20 juillet 2008

Chassez le naturel, mais ne vendez pas sa peau avant de l'avoir tué

Ne nous voilons pas la face, la vie d'une maman est ponctuée de conneries. Il y a les petites conneries, comme par exemple donner à son dernier billet sur le blog un titre un peu drôle, mais pas franchement porteur en terme d'audimat. C'est vrai que les stats auraient plutôt eu besoin d'un Paris Hilton dévoile sa recette de daube ou Julien Doré mit la perdix, mais bon, les seuls people dont ont veut voir la vie affichée ici sont ceux de ma tribu, non? et tant pis pour l'audi mate, je prendrai plutôt une BMW brillante.
De l'autre côté de l'échelle des conneries, il y a la GROSSE CONNERIE. Celle qui mérite des MAJUSCULES pour te prouver combien elle est énorme. Ce serait par exemple se perdre un peu en voiture en bordure d'une ville, vouloir faire demi-tour sur un parking, passer une barrière ouverte par inadvertance et se retrouver au beau milieu de la piste d'atterrissage d'un aérodrome. Tous les protagonistes de cette mésaventures sont encore de ce monde et ils ont en plus reçu l'insigne honneur d'un article dans le journal de carnaval du village.
Entre les deux pôles sus-cités, il y a sans doute la plus populaire de toutes les conneries: la belle connerie, celle que les Allemands appellent à juste titre "schön Connerie". Et à défaut de faire couler beaucoup d'encre, ma dernière belle connerie en date a surtout fait couler beaucoup d'eau. J'essplique:

On pourrait croire que tous les enfants trouvent le mécanisme de la chasse d'eau amusant, et c'est vrai pour la plupart d'entre eux qui s'amusent à faire couler l'eau dans les toilettes bien avant de s'en servir comme il se doit. Forte de cette observation, à l'heure ou Titours a commencé à s'intéresser aux toilettes comme réceptacle à pipi, j'ai trouvé malin de lui faire remarquer le bruit rigolo que fait le mécanisme quand on presse légèrement le bouton, qui n'est pas sans rappeler le bruit d'un rot franc et massif (oui, parfois un vilain humour potache m'habite). Belle connerie oui! Depuis cette démonstration, Titours est persuadé qu'il y a un monstre dans les toilettes.

greenmonster

Il s'en sert quand même, mais sans couler la chasse d'eau... si bien que je passe mon temps à lui courir derrière, et moi qui n'ai jamais été très chasse! (avertissement: toutes les plaisanteries alliant chasse et pêche qui te viendraient éventuellement à l'esprit feront l'objet de plaintes pour diffamation de la part 1. des chasseurs 2. des pêcheurs 3. des amateurs de toilettes propres qui militent depuis des lustres pour le retournement de la locution en "pêche et chasse", c'est quand même plus propre!)

Epilogue:
En passant le cap des 4 ans et en devenant officiellement "un grand" (allez savoir où il a pu pêcher ça...) Titours à envoyé le monstre des toilettes croupir au fond d'oubliettes crasseuses bien méritées. Et vu comme il s'applique à rattraper les 8 mois de chasses qu'il a en retard, je le soupçonne d'y être pour quelque chose dans l'épuisement des réserves d'eau douce de cette planète.

Posté par Maman chronique à 15:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Chassez le naturel, mais ne vendez pas sa peau avant de l'avoir tué

    J'ai lu tout vos posts en me bidonnant, c'est tellement proche de ma façon de voir les choses, et de la réalité !!!! Ma tornade de 4 ans et ma terroriste de 22 mois s'entendrait bien avec les votres !!! Mais leurs aventures se sont terminées il y a quelques mois, et j'en suis bien triste, une reprise de prévue ???

    Posté par Babou, 25 mars 2009 à 09:30 | | Répondre
  • Le dossier du dessus de la pile

    Bonjour,
    J'ai envie de dire: aaaaaaaaahhhhhhhhh, merci. Ce commentaire fait du bien.
    Dans la vie il y a plusieurs catégories de choses à faire, il y a les "il-faut-absolument-que-je-fasse", les "il-faudrait-aussi-que-je-fasse" et les "un-jour-si-j'ai-le-temps-je-devrais-quand-même-faire". Dans la 1ere catégorie on a a) nourrir sa famille, b) maintenir un ménage dans un état de propreté acceptable, c) ramener la paix dans le monde (nan là j'déconne). Le blog est dans la 2e catégorie, et comme une pile de dossiers s'est un peu accumulée dans cette catégorie des poids moyens, il a gentiment été poussé dans la 3e. C'EST INACCEPTABLE je sais. Et ce commentaire me le rappelle et me motive à remettre le dossier Maman Chronique sur le dessus de la pile. Alors c'est pour bientôt, promis

    Posté par Maman chronique, 25 mars 2009 à 10:30 | | Répondre
Nouveau commentaire